Ephémérides

Voici quelques temps forts de la vie de l’Association France-Guinée équatoriale depuis sa création en 2010, même si tout cela ne rend pas compte des nombreux échanges, des rencontres et des liens qui se sont tissés avec les uns et les autres durant toutes ces années…

2017 :

Collaboration avec les Éditions du Jaguar pour la publication en espagnol et en français d’un livre sur l’histoire de la Guinée Équatoriale à destination des enfants.

Juin 2015 :

Venue à Malabo de Valérie (Directrice de la collection « Association France-Guinée Equatoriale/L’Harmattan ») pour le vernissage de l’exposition présentée à l’ICEF : « Cartes marines et croquis du Golfe de Guinée » (27 panneaux) dont elle est la commissaire. Cette exposition doit être ensuite présentée en octobre à la Bibliothèque nationale, puis dans différents ICEF de la sous-région, notamment au Cameroun.

Mai 2015 :

Séjour en Guinée équatoriale (Bioko) de Jean-Marc et Samuel, respectivement président et secrétaire de l’association.

20 février 2015 – On parle de nous !

L’Institut des Mondes Africains (IMAF), laboratoire lié au CNRS, a publié un article concernant notre dernière parution, Corisco y el estuario del Muni (1470-1931) – Del aislamiento a la globalización y de la globalización a la marginación, du chercheur Gustau Nerin : cliquer ici

15 janvier 2015 – Interview du président d’Assofrage sur BFM TV et RMC

Entretien réalisé par Jérôme Sillon et diffusé le 15 janvier 2015 concernant la CAN 2015.

3 décembre 2014 – Interview du secrétaire d’Assofrage sur RFI

Olivier Rogez, journaliste à Radio France Internationale – RFI  interroge Samuel Denantes, secrétaire d’Assofrage sur la situation de la Guinée Equatoriale à la veille de la CAN 2015 :


Avril 2013 – Interview de la chanteuse Jordana Mba

Samuel a eu la chance et l’opportunité de rencontrer et d’interviewer la chanteuse équato-guinéenne Jordana Mba lors de son passage à Paris. Une vidéo inédite à voir bientôt sur ce site.

1er mars 2013 – Intervention dans un collège de la région parisienne

Ce vendredi, nous étions trois (2 Français et 1 Equato-guinéen) pour présenter la Guinée équatoriale à quatre classes de 3e d’un collège de la banlieue sud de Paris. Cette intervention s’est inscrite dans un projet mené tout au long d’année par leur professeur d’espagnol, Mme Legall. Une journée bien sympathique, pleine d’échanges, et qui a rempli son objectif : Mieux faire connaître la Guinée équatoriale.

30 janvier 2012 – Intervention dans un collège de la région lyonnaise

Felipe est allé à la rencontre de collégiens de la banlieue de Lyon. A la demande de Mme Charbonnier, leur professeure principale, il a centré son exposé sur l’histoire, la géographie, la culture et les traditions des différents peuples ou groupes ethniques de la Guinée Equatoriale. Visiblement, les enseignants et les élèves ont été ravis de découvrir ce pays et les projets de l’Association. Une belle opportunité pour faire connaître la Guinée équatoriale en plein contexte de la CAN 2012 et une rencontre très sympathique, avec parfois des échanges en espagnol avec des élèves.

Décembre 2011- Séminaire sur l’Indépendance de la Guinée équatoriale à Malabo et à Bata

Samuel Denantes+Samuel Denantes 2+L’Institut français de Malabo, en collaboration avec l’ONG espagnole CEIBA et l’Association France-Guinée équatoriale (ASSOFRAGE), a organisé un cycle de conférences sur l’indépendance de la Guinée équatoriale, dirigé par Samuel Denantes Teulade, historien français, spécialiste de la Guinée équatoriale et secrétaire de l’Association France-Guinée équatoriale.

Dimanche 6 novembre 2011 –  Spectacle « Cabaret Crida » à Paris

GE Nov2011 - Danseurs 2+  GE Nov2011 - Danseurs 3+  GE Nov2011 - Danseurs 1+

Nous étions six, ce soir-là, dans une salle comble, pour applaudir les trois jeunes danseurs équato-guinéens  qui se produisaient à Paris (Salle du 104, 19e arr.) dans un spectacle créé par la troupe de Jur Domingo et Julien Vittecoq, baptisé « Cabaret Crida », mêlant dans une atmosphère surréaliste l’humour, la danse, le chant et le cirque.  Un grand bravo à Salvador Bokung, Ruben Martinez et Andres Mba Ondo (dit « Pepin ») qui ne manquent pas de talent. Nous leur souhaitons un bel avenir artistique !

Jeudi 20 octobre 2011 – 43e anniversaire de l’Indépendance de la Guinée équatoriale

43 ans Indépendance 05  43 ans Indépendance 01

Invités par l’Ambassade de Guinée équatoriale à Paris, Jean-Marc et Samuel, respectivement Président et Secrétaire de l’Association, ont célébré le 43e anniversaire de l’indépendance du pays, avec de nombreuses personnalités, diplomates, membres de groupe parlementaire d’amitié France-Guinée équatoriale, d’Equato-guinéens résidant à Paris et de journalistes d’Africa 24 qui couvraient l’événement.
La cérémonie s’est déroulée au Palais Dauphine, place du Maréchal de Lattre de Tassigny, Paris 16e. Accueillis par Mme Mariola Bindang, qui remplace temporairement S.E. Federico Edjo Ovono, ex-ambassadeur de Guinée équatoriale à Paris, Jean-Marc et Samuel ont eu l’occasion de nouer de nombreux contacts utiles.

Dimanche 4 septembre 2011 – Réunion de travail en Normandie

Réunion travail Sept2011

L’Association France-Guinée équatoriale a 1 an d’existence. Occasion pour nous de faire le point après le séjour de Valérie en Guinée équatoriale durant l’été, et avant le départ de Samuel qui doit donner des cours à l’ICEF de Malabo en novembre prochain.
Occasion également d’accueillir et de faire connaissance avec Mark, de retour lui aussi de Malabo. Chercheur au CNRS et docteur en linguistique, il s’intéresse aux langues africaines en général, à celles qui sont parlées en Guinée équatoriale en particulier, et parmi elles plus encore au fang okak…

Durant cette réunion, divers projets ont été évoqués, comme celui de favoriser en France la publication d’articles ou d’ouvrages sur la Guinée équatoriale, et notamment de travaux provenant d’auteurs équato-guinéens. L’idée serait de mettre en relation les maisons d’édition françaises (où nous avons des contacts), des partenaires comme CEIBA ou l’ICEF de Malabo, et des auteurs équato-guinéens à travers un Comité de lecture, constitué par nous et qui choisirait les manuscrits les plus pertinents.

Un autre projet, proposé par Mark, consisterait en des séances de linguistique de terrain avec un (ou des) locuteurs natifs d’une langue de Guinée équatoriale (de préférence : le bubi ou le ndowe), permettant à terme de produire un travail en français sur la grammaire de cette langue.

VdW

Juillet 2011 – Séminaire sur l’histoire d’Annobon à Malabo et à Bata

Invitée par les centres culturels espagnols de Malabo et de Bata (CCEM et CCEB), en collaboration avec l’ONG espagnole CEIBA, la chercheuse française Valérie de Wulf, membre de l’Association France-Guinée équatoriale, a animé, du 26 au 30 juillet 2011, un cycle de conférences intitulé « Société et culture à Annobon ». Valérie prépare actuellement une thèse de doctorat sur l’histoire d’Annobon.

Mardi 28 juin 2011 – Repas convivial dans un restaurant parisien avec le professeur Jacint Creus et Ana Lucia Sã, de Ceiba

Restaurant Paris

A l’occasion d’un repas dans un restaurant africain de la capitale, nous avons pu rencontrer une nouvelle fois le professeur Jacint Creuz, anthropologue espagnol et enseignant à l’Université de Barcelone, ainsi qu’Ana Lucia Sã, chercheuse portugaise, tous deux impliqués dans le CEIBA (Centre d’Etudes Internationales de Biologie et d’Anthropologie) qui publie régulièrement des ouvrages sur la Guinée équatoriale, en collaboration avec le Centre culturel espagnol de Malabo…

26 juin 2011 – Participation à une émission d’Africa n° 1 : « Malabo, le nouvel eldorado pétrolier »

Invité : Samuel Denantes Teulade, chercheur en sciences politiques, auteur de « Malabo, le nouvel eldorado pétrolier », aux éditions L’Harmattan.

Nouvel eldorado pétrolier d’Afrique centrale, la Guinée équatoriale accueille à partir du 28 juin le prochain sommet de l’Union africaine dont elle assure depuis janvier dernier la présidence tournante, pour une année. Malgré un taux de croissance élevé, ce nouvel émirat d’Afrique Centrale, dirigé depuis plus de trente ans par le président Teodoro Obiang, demeure parmi les plus mal classés sur l’indice de développement humain. Courtisée par les pays développés, devenus moins regardants sur les atteintes aux libertés publiques, la Guinée équatoriale est présentée aujourd’hui comme la nouvelle locomotive économique de la région d’Afrique centrale. Une édition des Cartes du Monde pour mieux comprendre ce pays aussi discret que déroutant…

Mercredi 25 mai 2011 – Rencontre avec Henri Michel et le Nzalang nacional, à Montreuil (93)

Nzalang Montreuil Asso 01+  Nzalang Montreuil Asso 03

L’équipe nationale de football de Guinée équatoriale (Nzalang nacional) était en région parisienne où elle a rencontré le Red Star Club de Montreuil. Nous étions là et nous avons pu obtenir une interview exclusive de l’entraineur du Nzalang, le Français Henri Michel.

Jeudi 12 mai 2011 – Rencontre du groupe d’amitié parlementaire France-Guinée équatoriale à l’Assemblée nationale

AssNat2001_01+++  AssNat2001_03+ Assnat  Federico Edjang Ovono

Notre Association a été partenaire de la rencontre du groupe d’amitié parlementaire France-Guinée Equatoriale qui a eu lieu à l’Assemblée Nationale, à Paris.

Sous la présidence de M. le Député Jacques Valax, président du Groupe d’Amitié France-Guinée équatoriale à l’Assemblée nationale, et en présence de M. Federico Edjo Evono, Ambassadeur de la Guinée équatoriale en France, cette réunion a permis d’aborder tout à la fois l’histoire et les héritages de la Guinée équatoriale et les perspectives d’avenir de ce pays, et notamment sous l’angle de ses relations avec la France.

Samedi 26 février 2011 – Réunion de travail dans un web-café parisien

Réunion 26.02.2011  Réunion 26.02 2

Les membres du bureau de l’Association France-Guinée équatoriale se sont retrouvés pour faire un point sur ses activités, 6 mois après sa création, et afin de définir différents projets pour l’année à venir… A l’ordre du jour : les améliorations à apporter au site web, à la newsletter, nos échanges avec le groupe d’amitié France-Guinée équatoriale de l’Assemblée nationale, divers courriers à envoyer pour faire connaître notre association en France et en Guinée équatoriale, la question du financement…

Jacint

Samedi 21 octobre 2010 – Rencontre avec le professeur Jacint Creus, président de Ceiba

Le 21 octobre dernier, nous avons eu l’opportunité et la joie de rencontrer, lors de son passage à Paris, le Professeur Jacint Creus, anthropologue, enseignant à l’Université de Barcelone, président du CEIBA (Centre d’Etudes Internationales de Biologie et d’Anthropologie) et auteur de plusieurs ouvrages sur la Guinée équatoriale.

25 septembre 2010 – Première rencontre à Paris

Pour lancer notre association France-Guinée équatoriale, une première rencontre a eu lieu à Paris, le 25 septembre dernier, au Café « Les Cent Kilos ». Venus de toute la France, d’Orléans, de Rouen, de Lyon, de Saint-Etienne ou d’ailleurs, une quinzaine de participants étaient présents, principalement des Français et des Equato-guinéens, mais aussi deux amis africains, un Angolais et un Camerounais.

Nous avons pu partager à bâtons rompus, dans une ambiance chaleureuse, nos différentes expériences et nos liens avec la Guinée. Plusieurs projets ont été brièvement évoqués tels que des manifestations culturelles afin de faire mieux connaitre la Guinée équatoriale, un colloque à l’Assemblée nationale ou dans une Université parisienne… Nous souhaitons également soutenir la visite d’une délégation parlementaire française en Guinée équatoriale, ou bien encore apporter notre aide à des bénévoles ou des associations présentes dans le pays.

Nous remercions tous ceux qui ont fait le déplacement pour cette première rencontre et nous souhaitons vivement qu’une telle expérience se renouvelle, peut-être cet hiver. D’ores et déjà, nous donnons rendez-vous à tous ceux qui n’ont pu se joindre à nous…