La Corée du Nord enseigne la musique militaire aux jeunes du PDGE

Par | on 30 mai 2015 | 0 Comment

.

Des militaires nord-coréens ont été envoyés en Guinée Équatoriale pour former une centaine de jeunes du PDGE (parti au pouvoir) à l’ “animation” musicale des cérémonies officielles.

Parade militaire en Corée du NordUn groupe de sept militaires de la Corée du Nord, arrivés mercredi à Malabo, vont former dans un centre d’instruction militaire « plus de 127 jeunes » filles et garçons du Parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE), selon la télévision nationale qui ne précise pas la durée de cette formation.

Photo : Le PDGE rêve de belles parades militaires “à la façon nord-coréenne”…

« Vous allez recevoir une instruction et une formation en musique populaire pour animer les cérémonies nationales, officielles et du parti. C’est dans le cadre de notre coopération (militaire) avec la Corée du Nord qui sont des spécialistes », a déclaré mercredi à la télévision le secrétaire général du PDGE, Jeronimo Osa Osa Ecoro. « Vous n’allez pas recevoir la formation militaire, vous allez recevoir la discipline », a-t-il précisé.

Le parti a déjà acquis le matériel nécessaire à cette formation: « trompettes, instruments de fanfares, etc », a indiqué à l’AFP son responsable de la communication, Luis Ndong Owono.

Le PDGE a également annoncé la tenue en novembre d’un Congrès extraordinaire pour désigner le candidat du parti en vue de l’élection présidentielle de novembre 2016. Il y a peu de surprise à en attendre, le président sortant, Teodoro Obiang Nguema, président et fondateur du PDGE, au pouvoir depuis 35 ans, sera très probablement candidat à sa propre succession. Il avait été réélu en 2009 avec 95,37% des voix.

Son régime est régulièrement dénoncé par les organisations de défense des droits de l’Homme pour sa violente répression à l’encontre des opposants politiques, des organisations indépendantes de la société civile et des médias, ainsi que pour l’ampleur de la corruption dans le pays.

(Source : AFP/Africatime)

Comments are closed.